top of page
Rechercher

Peindre du nu : choix de la technique et du support

Lors de mes premières peintures dans les années 90, j'ai tout d'abord utilisé du papier canson en format "raisin" assez facile à trouver en papeterie.

Je travaillais notamment avec de la craie pastel à l'huile, suffisamment intéressante comme technique mais pas suffisamment manipulable pour moi

A mes débuts, j'ai été particulièrement intéressé par des illustrateurs tels que Brom ou Frazetta, qui excellent dans la représentation du corps ou des personnages.


J'ai ensuite voulu faire évoluer mon support en choisissant des cartons toilés

(ce sont des toiles collées sur des plaques de cartons rigides) et de la peinture à l'huile. Toutefois, je me trouvais sur un rendu très classique qui ne me convenait pas, dû, en partie, à la matière de la toile.


Je suis par conséquent revenu au papier canson mais en gardant la matière de la peinture à l'huile. Cette approche m'a permis d'améliorer considérablement mes aplats de couleur pour la réalisation de portraits très contrastés.


Le résultat était très motivant: le mélange de l'huile avec la fragilité du papier kraft m'a permis d'avoir un rendu moderne et plus réaliste (le ton du kraft est une bonne base pour travailler la peau).


Cette alliance kraft-huile apporte une caractéristique brute mais authentique à mes œuvres, rendu qui me convient actuellement parfaitement.


Et vous? Quel est le mélange support/matière qui vous convient le mieux ?




36 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page